Migrer vers un nouveau fournisseur d’électricité : c’est simple et gratuit !

Plusieurs raisons peuvent vous poussez à rompre le contrat qui vous lie à votre fournisseur d’électricité : pour faire des économies par exemple, pour passer à une énergie renouvelable ou parce que le service clientèle de votre prestataire actuel laisse à désirer. Quoi qu’il en soit, si vous êtes bien décidé à changer de revendeur, bien choisir le fournisseur d'énergie avec lequel vous comptez collaborer est essentiel pour éviter les déceptions.

 

1 - Le prix, un élément décisif dans le choix de votre fournisseur d’électricité

 

Comparez avant de souscrire un nouveau contrat !

L’apparition des fournisseurs d’électricité alternatifs sur le marché a permis aux consommateurs, aux particuliers et aux professionnels de changer de prestataire s’ils en ressentent la nécessité. 


Comme les tarifs d’EDF sont réglementés, ils ont la possibilité de proposer des prix plus intéressants au niveau de celui de l’abonnement et du kWh. De plus, la plupart de ces prestataires, à l’instar de Planète OUI affichent des coûts dégressifs du kWh en fonction de la quantité consommée. D’autres offrent des factures fixes sur plusieurs années à l’exemple d’Eni et de Total Spring. Enfin, certaines compagnies donnent à leurs clients l’opportunité de passer aux énergies vertes à moindre prix. 


Il est intéressant de noter que la qualité de l’électricité sera la même partout, seuls les tarifs différeront d’un fournisseur à l’autre. Faire jouer la concurrence au niveau des offres vous aidera à trouver l’offre qui vous conviendra le mieux et de ménager votre portefeuille.Ne manquez pas ainsi d’utiliser notre comparateur en ligne pour trouver rapidement le fournisseur d énergie qui vous convient ! Ceci vous évitera également de faire de nombreux calculs fastidieux. 

 

Souscrivez un contrat avec le fournisseur de votre choix

En procédant par étapes, la souscription à votre nouveau contrat sera plus simple : 

  1. Commencez par réunir toutes les informations utiles. Votre nouveau fournisseur aura besoin de votre adresse exacte, de votre numéro PDL (point de livraison), de votre consommation moyenne d’électricité, du moyen de paiement que vous utiliserez et enfin, du relevé de votre compteur. 
  2. Payez vos arriérés avant de changer de fournisseur. En effet, passer à un autre prestataire ne vous délivre pas de vos dettes auprès du premier. 
  3. Contactez votre nouveau fournisseur pour convenir d’une date de transfert de contrat électricité. 
    Attention ! Ne résiliez pas votre contrat chez votre ancien fournisseur ! Celui-ci s’annulera automatiquement lorsque le nouveau contrat entrera en vigueur. Vous recevrez également une facture de clôture de votre ancien prestataire.

 

2 – Misez sur un service client efficace pour une relation sereine avec votre fournisseur

En cas de souci dans votre abonnement, vous avez le droit de faire appel à des techniciens conseillers ou à des techniciens qui se déplaceront pour résoudre votre problème. Or, il se trouve que bon nombre d’usagers décident de quitter leur fournisseur d’électricité qui les a accompagnés depuis de nombreuses années à cause d’un service clientèle décevant. Deux situations sont souvent rapportées à savoir l’absence de disponibilité des techniciens et le manque de réactivité du prestataire.

 
En principe, un service client efficace sera toujours disponible. Que ce soit pour répondre à vos questions concernant les prestations, pour donner des conseils ou pour vous assister en cas de souci. Des agents doivent toujours être prêts à recevoir et à prendre en charge les requêtes des usagers. La plupart des prestataires disposent également d’un service téléphonique et/ou d’une assistance en ligne ou d’une application dédiée. 


La réactivité constitue également un critère de choix à ne pas négliger. Un prestataire sérieux, désireux d’assurer la satisfaction et la fidélité de ses clients ne tardera pas à prendre les mesures qui s’imposent en cas de problème. Les usagers apprécient que l’on se soucie d’eux, qu’on leur envoie des techniciens et qu’on leur garantisse que l’intervention s'est bien passée. 


Pendant le choix de votre nouveau fournisseur d’électricité, pensez à vous informer sur la qualité du service offert aux clients. Les sites de comparaison et les forums sont des mines d’informations intéressantes. Ne négligez pas non plus le bouche à oreille. 

 

3 - Les énergies vertes ont la cote auprès des consommateurs

Planète OUI, Eni ou Total Spring, ce sont autant de fournisseurs qui proposent des offres d’électricité verte. Leurs tarifs tels que l’abonnement et le prix au kWh sont souvent intéressants pour les ménages et les petites entreprises. De plus, le passage à l’électricité verte est encouragé par les autorités dans le cadre de la transition énergétique. 

Aujourd’hui, près de 7 millions de foyers français ont opté pour un fournisseur d’électricité écolo. Cette transition énergétique est soutenue par de nombreux militants écologiques comme Nicolas Hulot, l’ancien ministre de la Transition écologique et solidaire, Stéphane Lhomme qui se bat pour la fin du nucléaire depuis plusieurs années ou Greenpeace.

En optant pour une électricité propre, vous ferez non seulement des économies substantielles sur votre facture d’électricité, vous apportez également votre participation dans la lutte contre le changement climatique. 

La garantie d’origine de l’électricité verte

 

4 - Comment procéder pour changer de fournisseur d’électricité ?

La procédure de changement de fournisseur n’est pas du tout compliquée :

 

Une opération avant tout gratuite

Il est utile de préciser que le changement de fournisseur est entièrement gratuit pour les particuliers et les petits professionnels tels que les artisans et les TPE. Peu importe combien de fois vous changerez de compagnie, et même si vous revenez vers un ancien prestataire, aucuns frais ne vous seront facturés pour chaque démarche effectuée. 
Par ailleurs, vous n’aurez pas à vous inquiéter pendant la « migration » entre les deux services : votre courant ne sera pas coupé puisque le réseau utilisé par tous les fournisseurs est le même. De plus, une fois le contrat signé, les procédures techniques et les formalités administratives seront prises en charge par vos fournisseurs, ancien et nouveau. 

 

Délai de rétractation

Si vous avez conclu un accord par téléphone, à distance ou par l’intermédiaire d’un démarcheur, vous avez deux semaines, soit un délai de rétractation de 14 jours pour annuler le contrat. Vous n’êtes d’ailleurs pas tenu à expliquer votre décision et aucune pénalité ne sera appliquée. 
Si vous avez toutefois procédé à une signature manuscrite, électronique ou si vous avez déjà validé votre souscription sur internet, vous ne pourrez plus vous rétracter. C’est également le cas si avez demandé une mise en service rapide. 

 

Le relevé du compteur d’électricité est-il nécessaire ?

Communiquez l’index de votre compteur d’électricité à votre ancien et à votre nouveau fournisseur au moment de la souscription. Cette précaution facilitera le calcul du montant de la facture de résiliation par le fournisseur d énergie initial et donnera une date exacte de début de consommation au second. Enfin, comme recourir à un technicien pour connaître l’énergie consommée est payant, autant le faire vous-même.

ACCEPTER

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus