Hausse des frais bancaires : doit-on s’inquiéter ?

Vous faites peut-être partie des 49 % des Français qui ignorent le montant annuel des frais bancaires et pourtant, il peut s’avérer important de savoir où va votre argent.
Si durant 2019, les frais imposés par les banques ont diminué par rapport à l’année précédente, les montants de ces derniers vont augmenter pour 2020.

En effet, dans un souci d’équilibre financier, les établissements bancaires sont contraints de revoir à la hausse les tarifs de leurs services proposés. Mais de quels services parlons-nous? Pas d’inquiétude, Lecomparatif.com vous explique tout.

 

Des performances financières en baisse du côté des banques...

L’année 2019 a été marquée par un événement majeur : la crise des gilets jaunes. Celle-ci a eu un impact considérable sur plusieurs secteurs, notamment celui de la banque.
Une des principales revendications de ce mouvement était l’envie d’améliorer le pouvoir d’achat des Français, et l’État l’a bien compris. En effet, il est intervenu en mettant en place des régulations visant les banques afin que ces dernières n’augmentent pas le montant des frais proposés.

Des mesures néfastes pour les établissements bancaires, les obligeant à modifier leurs tarifs. De plus, les taux négatifs ou encore le quantitative easing ( assouplissement quantitatif ) mis en oeuvre par la BCE viennent accompagner les mesures de l’État, ayant un effet considérable sur la rentabilité des banques françaises.

Un autre facteur important est l’émergence des banques en ligne ou néo-banques. Cette nouvelle manière de consommer a entraîné une baisse de fréquentation des agences physiques, et le développement des applications mobiles. Plus de simplicité ou encore plus de rapidité, puisqu’il ne suffit que de votre smartphone pour réaliser vos opérations. Avec des frais parmi les plus bas du marché ou quasiment inexistants, ces nouveaux acteurs ont obligé les établissements bancaires à baisser leurs tarifs afin de rester concurrentiel.

Un chiffre le prouve : 42 %. Oui, 42 % des Français pensent que les banques en ligne proposent les frais les plus bas du marché, soit pratiquement un Français sur deux.

 

...qui entraînent une hausse des frais bancaires.

Vous l’aurez compris, dans ce contexte, les banques doivent rapidement réagir et cela passe principalement par l’augmentation des frais nécessitant l’intervention d’un conseiller.

Outre l’intention de baisser les commissions prises sur les courtiers, les établissements bancaires mettent en avant la volonté d’augmenter les frais généraux. Nous parlons du prix de la carte, avec une augmentation de 0,2 %, des opérations effectuées en agence (+3,8 %) ou encore des frais de dépassement de découvert (+0,3 %).

D’un autre côté, les frais occasionnels ne seront pas épargnés. À savoir les virements exceptionnels (+3,8 %), l’envoi de chéquier en recommandé (+28 %) ou encore un transfert de PEL dans une autre banque qui vous coûtera en moyenne 3,1 % plus cher qu’en 2019.

De plus, si vous perdez votre carte bancaire, ou bien si vous avez besoin d’un nouveau code, cela vous sera plus coûteux. De même pour les retours de courriers, notamment liés à un changement d’adresse non spécifié (+ 4,9 %). En moyenne, les frais bancaires sur l’année 2020 représenteront un budget de 215,50 €. Une somme qui peut varier en fonction de votre établissement.

Si les services à l’unité risquent d’augmenter sur l’année 2020, les packages proposés par les banques aussi. Ce procédé de regroupement de divers services mis en place afin d’être innovant, attire une nouvelle clientèle. Mais ces formules “all inclusive” ou presque, coûteraient dans 49 % des cas plus cher que les services à l’unité.

Afin d’anticiper ces augmentations tarifaires, pensez à bien définir vos besoins (montant du découvert, options à l’étranger, type de carte ...) et restez attentif aux packages proposés et leurs contenus.
Vous pouvez aussi négocier avec votre banque le montant des frais en jouant sur la concurrence. Mais la solution la plus adaptée reste d’avoir recours à un comparateur de banques, ou encore de changer pour une banque en ligne...

Comparez les offres de Banques En Ligne
ACCEPTER

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus