Qui se cache derrière les banques en ligne ?

 

À l’ère de la révolution numérique, les banques en lignes prennent de plus en plus d’ampleur. Dans un monde qui se veut toujours plus rapide et connecté, les banques en lignes ont su répondre à ce challenge avec des avantages très attractifs. Mais qui se cache derrière ces banques en ligne ?

 

À qui appartiennent les banques en ligne

Si vous pensiez abandonner votre banque traditionnelle pour une banque en ligne, détrompez vous. En effet, la majorité des banques en ligne est détenue par les banques traditionnelles. Ces acteurs établis du secteur bancaire ont vite réalisé que les banques en ligne prenaient de l’importance, et ont donc décidé de les racheter. Par exemple, Boursorama appartient à La Société Générale depuis 2002, et Monabanq est une filiale du Groupe Cofidis Participations, appartenant au Crédit Mutuel.

Mais les banques en ligne n’ont pas toutes été rachetées. Certaines ont directement été créées par les banques traditionnelles, tout comme BforBank, créée par le Crédit Agricole, ou encore Hello Bank, marque de BNP Paribas.

 

Les néo-banques ou banques mobiles

Après l’arrivée des banques en lignes, le secteur bancaire a connu de nouveaux acteurs émergents, tout comme les néo-banques.

 

5c37507941585859647457

 

Mais qu’est ce qu’une néo-banque ? Il s’agit d’une banque mobile ou digitale accessible uniquement à travers une application mobile. Les néo-banques présentent beaucoup d’avantages. Elles sont simples d’utilisation et innovantes, le client peut avoir accès à toute la gestion de son compte depuis son application mobile au design ergonomique. De plus, il n’y a pas de condition de revenus, ce qui élargie considérablement la cible de consommateurs touchée.

Ainsi, tout comme les banques en ligne, l’émergence des néo-banques a également intéressé les banques classiques.  Un exemple de néo-banque appartenant à une banque traditionnelle est Hello Bank.

 

La fiabilité des banques en ligne

Appartenant à des acteurs établis du secteur bancaire, les banques en ligne gagnent donc en crédibilité et en fiabilité. Par exemple, il est peu probable qu’une banque en ligne fasse faillite, ou qu’elle déçoive ses clients plus qu’une banque traditionnelle, puisque les deux sont liées. La différence entre les banques en ligne et les banques classiques réside alors plus dans la forme que dans le fond.

 

5c37573074cc2201623408

 

De plus, les banques en ligne  se rendent plus disponibles que les banques classiques de part leur service client, à travers toutes les plateformes (mails, réseaux sociaux, applications…) et proposent généralement des plages horaires de contact plus larges que les banques classiques. Ainsi, les banques en ligne gagneront votre confiance à travers les différents services modernes et accessibles qu’elles proposent.

 

 

ACCEPTER

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus