Une production de crédits à la conso dynamique au troisième trimestre !

Avec une hausse de 4,7%, la production de crédits à la consommation a fait une rentrée dynamique au troisième trimestre 2019 ! C’est ce que nous révèle le rapport de l’Association française des sociétés financières (ASF) paru fin novembre. Ainsi, après un premier semestre timide, les établissements spécialisés dans le crédit à la conso retrouvent le chemin de la croissance. En outre, deux marchés en particulier connaissent une forte hausse de l’activité au cours du trimestre.

 

Une croissance soutenue par les mois de juillet et septembre

Le troisième trimestre enregistre une évolution moyenne de + 4,7% de la production de crédits à la consommation. Ce chiffre doit cependant être relativisé puisqu’en réalité seuls les mois de juillet et septembre ont connu une croissance. Effectivement, cette augmentation est le résultat de deux mois très dynamiques, mais aussi d’un mois d’août à la croissance nulle.

Dans le détail, en juillet 2019, la production de crédits à la conso a bondi de 7,2% par rapport à l’année précédente. De même en septembre, la production a crû de 6,3% comparativement à 2018. En revanche, le mois d’août accuse quant à lui une stagnation de l’activité pouvant s’expliquer par la baisse de production du crédit renouvelable d’une part, et d’autre part, par la contre-performance des financements d’automobiles neuves.

En outre, cette enquête de l’ASF montre clairement que les Français ont profité du retour des vacances d’été pour financer leurs projets, mais aussi bénéficier des taux les plus bas du marché (consulter notre classement des meilleurs crédits conso).

 

Deux secteurs en forte hausse ! 

Bien que les voyants soient au vert pour toutes les catégories du crédit à la consommation, le trimestre fut particulièrement productif pour deux secteurs.

En premier, le bond le plus spectaculaire concerne les financements affectés à l’amélioration de l’habitat et aux biens d’équipement du foyer. En moyenne, la production sur ce marché enregistre une croissance de 18,2% au cours du trimestre. Au total, à l’échelle des neuf premiers mois de l’année, les établissements prêteurs abordent une augmentation de 16,4% dans ce secteur par rapport à 2018.

Il en va de même pour les crédits liés au secteur de l’automobile d’occasion. Effectivement, tandis que le crédit auto pour les voitures neuves est stable au troisième trimestre (+ 0,1%), la production de crédits à la conso pour les voitures d’occasion est de son côté en pleine expansion. Plus exactement, ce secteur connaît une croissance de 14,5% au cours du troisième trimestre. Par ailleurs, l’ASF constate que “cette progression est plus soutenue pour les opérations de Location avec Option d’Achat (+ 46,8% en moyenne sur les trois derniers mois) que pour les crédits affectés (+ 10,8% au troisième trimestre).”

 

Une croissance plus timide pour les crédits renouvelables et prêts personnels

En ce qui concerne le crédit renouvelable, sa production connaît une légère hausse de 3,4% au troisième trimestre. Malgré une croissance à un chiffre, on peut tout de même se réjouir puisque c’est trois points de plus qu’à la même période l’année dernière. D’autant plus que cette évolution était inespérée, car au mois d’août la production de crédits renouvelables était négative (- 1,6%).

Du côté de la production de prêts personnels, on relève une augmentation de 3,6% en moyenne sur juillet, août et septembre. Ce chiffre est à nuancer car, sur les neuf premiers mois de l’année, l’activité est en recul de deux points par rapport à 2018. Cela s’explique par un premier semestre 2019 particulièrement compliqué où la production de prêts personnels avait enregistré une baisse de 4,6%.

Comparez les offres de Crédits Consommation
ACCEPTER

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus