Les Français : des habitués du découvert bancaire ?

Le découvert bancaire, un mot qui vous fait souvent peur. Pourtant en France, cela semble étonnement être une pratique courante. C’est en effet ce que révèle la dernière étude de Panorabanques à ce sujet : plus de la moitié des Français voient leur compte passer dans le rouge au moins une fois dans l’année. Et cela ne touche pas uniquement les plus modestes puisque même les foyers aisés sont concernés. Alors qui sont ces profils dits “à risque” ? Êtes-vous concerné ? Comment éviter de franchir la limite de son solde ? Sur LeComparatif.com on répond à toutes vos questions !

 

Plus de la moitié des Français sont en découvert bancaire au moins une fois par an

Près de 60 % des Français dépassent régulièrement, au moins une fois par an, le solde de leur compte bancaire. Ce sont en tout cas ce que montrent les chiffres de l’étude menée par Panorabanques sur un échantillon composé de plus de 50 000 personnes, ayant entre 18 et 65 ans. En outre, le constat révèle aussi que parmi ces 60%, 21% sont en situation de découvert bancaire au moins une fois par mois, tandis que 19% le sont au moins une fois par trimestre.

Pour les personnes habituées à dépasser leur solde, le montant de la facture peut rapidement augmenter. En effet, les frais engendrés lorsque votre compte est dans le rouge sont à prendre en considération. Généralement, votre banque vous facturera des agios et des frais pour la commission d’intervention (environ 8 €), mais elle prélèvera aussi 10 € pour la lettre d’information qu’elle a l’obligation d’envoyer par courrier à votre domicile. C’est ainsi que selon Laurence Prenat, Directrice Générale de Panorabanques, «un client en dépassement de découvert tous les mois peut verser 250 € de frais par an».

Toutefois, il y a quand même des bonnes nouvelles ! Effectivement, ces chiffres sont en recul par rapport aux années précédentes. Si en 2019 43 % des Français n’ont jamais été en situation de découvert, cela concernait en 2014 seulement 35 % de la population française. Il en va de même pour le montant du dépassement : ce dernier est actuellement en moyenne de 390 €, alors qu’il était d’environ 444 € en 2018, soit une baisse de 54 €.

 

Qui sont les profils les plus concernés ?

Ce qu’il faut bien noter est que personne n’échappe au découvert bancaire puisque tous les Français, quels que soient leurs revenus, sont concernés. Même si cette situation affecte en premier lieu les ménages modestes, on la retrouve également chez les plus aisés. Effectivement, au sein des 21 % qui franchissent la limite de leur solde une fois par mois minimum, 23 % d’entre eux gagnent moins de 1 500 € par mois et 13 % plus de 3 000 € par mois. Plus surprenant encore, quasiment la moitié -47 % exactement- des ménages les plus aisés se retrouvent en situation de découvert bancaire au moins une fois par an.

Le constat montre d’autre part que les femmes utilisent plus le découvert bancaire que les hommes : 24 % d’entre elles franchissent la limite autorisée tous les mois, contre 18 % pour les hommes. Par ailleurs, une autre étude, celle réalisée par OpinionWay en 2019, constate contrairement aux idées reçues que la tranche d’âge la plus concernée par le découvert n’est pas celle des plus jeunes. Effectivement, 53 % des 35-49 ans se retrouvent régulièrement à découvert, tandis que parmi les 18-24 ans, seulement 45% sont habitués à voir leur compte bancaire passer dans le rouge.

 

Nos conseils pour ne pas être à découvert !

Malgré une pratique qui semble monnaie courante en France, celle-ci ne doit pas devenir une habitude pour vous. Soit les banquiers vous proposent une autorisation de découvert, mais sachez que ce n’est pas pour vous arranger. En réalité, cette situation leur rapporte beaucoup, alors que de votre côté, elle vous coûte cher. Ainsi, voici quelques conseils pour éviter de passer dans le rouge.

En premier, gardez constamment un oeil sur votre compte. Que ce soient via l’appli mobile de votre banque ou votre ordinateur, cela vous permettra de suivre régulièrement la situation de votre compte bancaire. D’autre part, si vous avez des difficultés à gérer vos dépenses, établissez un tableau retraçant vos opérations quotidiennes. De cette façon, vous aurez une vision globale de vos dépenses ce qui vous permettra, entre autres, de voir lesquelles sont inutiles. Ainsi, vous pourrez mieux les optimiser !

En outre, avant toute chose, expliquez votre situation à votre conseiller bancaire. Expert dans ce domaine, c’est la personne la mieux placée pour vous aiguiller dans vos choix et vous aider à améliorer la gestion de votre compte. Le plus souvent ceux-ci vous conseilleront de faire un crédit à la consommation plutôt que de se retrouver à découvert. Et au vu des taux bas sur le marché en ce moment, c’est effectivement une bonne solution, en particulier si vous devez financer une dépense spécifique. D’ailleurs, pour savoir quels sont actuellement les meilleurs crédits conso, n’hésitez pas à consulter notre classement.

 

Aussi, il est important de choisir la banque qui correspond le plus à vos besoins. Par exemple, si pour vous le découvert bancaire est une habitude, alors optez pour une banque dont les frais engendrés sont faibles. À l’inverse, quelqu’un qui ne souhaite jamais être à découvert, se tournera vers un établissement qui n’autorise pas le dépassement du solde. Quoi qu’il en soit, afin de trouver la meilleure banque, le tout est de bien les comparer avant ! C’est en partie pour cela que nous avons réalisé un classement des meilleures banques en ligne. Sur LeComparatif.com on a comparé les meilleures offres afin que vous trouviez celle qui vous correspond.

Comparez les offres de Banques En Ligne
ACCEPTER

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Plus de 210 personnes ont choisi Hello Bank aujourd’hui X