Comprendre le prix du gaz

Vous voyez des changements sur vos factures de gaz depuis quelques années sans savoir pourquoi ?
LeComparatif.com va vous aider à y voir plus clair pour comprendre les changements de prix.

Comment le tarif du gaz a-t-il évolué ces dernières années ?

Maintenant plusieurs années que les fournisseurs de gaz sont de plus en plus nombreux. Jusqu’en 2007, GRDF était en monopole sur le marché du gaz, mais le gouvernement et l’Union Européenne ont fait rentrer d’autres fournisseurs de gaz sur le marché pour que les consommateurs aient le choix au niveau du fournisseur et des prix appliqués.
Tarifs réglementés ou non, vous avez désormais le choix de votre fournisseur de gaz.

Depuis 2012, le coût du gaz a vu une augmentation tarifaire de plus de 80% avec les fluctuations de prix du pétrole. Après un bref épisode de diminution des prix en 2018, le prix du gaz a connu une nouvelle hausse du fait des taxes qui ne cessent de progresser.

 

Comment est établi le prix du gaz en France ?

Saviez-vous que la consommation de gaz s’effectue en métro cube pour ensuite être reconvertie en kWh (Kilowattheure) par un coefficient de conversion ?

De plus, d’autres facteurs sont établis pour établir un prix moyen :

- La qualité du gaz : elle est déterminée selon les pays producteurs. De ce fait, le prix du gaz change.


- L’altitude :
Selon la commune où vous habitez et de son altitude, le prix peut changer. En effet, plus il y a de l’altitude, plus le gaz est dit « volatile ». Dans ce cas, le coefficient de conversion est moindre.


- la zone tarifaire
: la France est divisée en plusieurs zones tarifaires (de 1 à 6), qui correspond à la difficulté pour desservir le gaz. La zone 1 étant la plus facile à desservir contre la zone 6 la plus compliquée, soit la plus chère.
De ce fait, les personnes de la zone 1 bénéficient des tarifs les plus bas pour le kWh et ceux en zone 6, des plus onéreux.
Les zones 6 sont confrontées à un problème de taille : l’éloignement des réseaux de distribution du gaz. Ainsi, les prix du kWh sont plus élevés car, il y a une complexité pour l’approvisionnement. Sachez cependant qu’un plafond de prix est quand même respecté.  La zone tarifaire ne concerne que les abonnés qui sont chauffés au gaz. Pour les autres, le prix du kWh de gaz est le même pour tous.


- Les taxes : elles représentent près de 20% de votre facture finale :
la TVA à 20% sur le montant de vos consommations

  • la TICGN (Taxe intérieure sur la consommation de gaz naturel)
  • la CTA, (Taxe servant à financer le régime spécial de retraite des Industries Electriques et Gazières)
  • la CTSSG, (Contribution au tarif spécial de solidarité gaz)
  • la CSPG  (Contribution au service public du gaz)

5cdec338bf032168239025


Alors, quelle offre choisir ?

Sachez que le gaz a la même qualité chez un fournisseur que chez un autre. En effet, le gaz est distribué exclusivement par GRDF.
Afin de trouver l’offre qui correspond le mieux à vos attentes et à vos besoins, il vous suffit de regarder chez quel fournisseur le prix est le plus bas.

Même avec ces différents facteurs de prix, le gaz reste l’une des énergies les plus économiques.
LeComparatif.com vous invite à vous rendre ici pour économiser jusqu’à 400€ par an sur vos factures de gaz.

ACCEPTER

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus