Banque pour interdit bancaire : les meilleures offres en France

Une situation d'interdit bancaire est contraignante lorsque vous souhaitez ouvrir un compte bancaire ou demander un crédit. Il existe heureusement des établissements qui autorisent l’ouverture d’ un compte et vous permettent de recevoir une carte bancaire. Dans ce guide, nous revenons sur ces meilleures banques pour interdit bancaire afin de vous aider à trouver l’offre qui vous correspond.

Mise à jour décembre 2022
Divulgation légale

En tant que comparateur en ligne, notre Site internet répertorie, classe et ordonne des offres de Sociétés. Seules sont affichées les offres des sociétés ayant versé des compensations à l’entreprise à cet effet.
Pour procéder au classement, nous prenons en compte le montant des compensations versées par les Sociétés afin d’apparaitre sur notre site internet. En d’autres termes, le classement se verra affecté selon la rémunération versée par l’annonceur.

Afficher la liste complète
Le comparateur rapide, gratuit et sans engagement.
Comparez
Comparez
Découvrez une sélection
des meilleures offres
disponibles sur le marché.
Choisissez
Choisissez
Grâce à des critères sélectionnés
pour chaque catégorie d’offres,
faites votre choix.
Économisez
Économisez
Faites des économies en
souscrivant à l’offre qui
correspond à vos besoins !

Banque pour interdit bancaire : les meilleures offres en France

Une situation d'interdit bancaire est contraignante lorsque vous souhaitez ouvrir un compte bancaire ou demander un crédit. Il existe heureusement des établissements qui autorisent l’ouverture d’un compte et vous permettent de recevoir une carte bancaire. La plupart sont des néobanques ou banques en ligne et proposent généralement des cartes prépayées et rechargeables, à l’instar du compte Nickel, nous revenons ici sur les meilleures banques pour interdit bancaire.

Qu’est-ce qu’un interdit bancaire ?

L’interdiction bancaire signifie qu’il vous est défendu d’émettre des chèques, vos moyens de paiements sont désactivés et vos découverts autorisés suspendus.

Votre banque vous met en situation d’interdit bancaire si vous cumulez les deux situations suivantes :

  • Vous avez émis un chèque sans provision : à la suite de l’encaissement d’un chèque rédigé par vos soins, votre solde dépasse le découvert autorisé ;
  • Suite à la demande de la banque, vous n’avez pas régularisé votre situation. 

Être fiché interdit bancaire est d’autant plus problématique, car il s’étend au-delà du compte détenu dans la banque émettrice de l’interdiction. En effet, tous vos comptes dans d’autres établissements sont touchés par cette privation, même ceux détenus dans des banques en ligne.

Si vous avez un compte joint, sachez que vous risquez tout de même l’interdiction bancaire si un co-titulaire émet un chèque sans provision non régularisé.

Vous pouvez cependant éviter cette situation en désignant, au moment de l’ouverture du compte, un unique responsable en cas de chèque sans provision.

Autre conséquence à noter : une interdiction bancaire est enregistrée pendant 5 ans au fichier central des chèques (FCC). Votre banque transmet l’information à la Banque de France, qui l’inscrit au FCC ou au Fichier des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers (FICP). Les données de ces deux registres sont tenues à jour par la Banque de France et sont accessibles à l’ensemble des banques. Elles s’y réfèrent afin d’étudier le dossier de leurs nouveaux clients.

Comme mentionné, la sanction pour les interdits bancaires dure généralement 5 ans. Cependant, elle peut prendre fin avant son terme si vous parvenez à payer toutes vos dettes.

Quelles sont les conséquences d’un interdit bancaire ?

Légalement, une interdiction bancaire ne vous empêche pas d’utiliser votre carte bancaire ou de disposer d’un compte bancaire. Toutefois, les conséquences restent contraignantes pour vous.

Pour commencer, votre droit d’utiliser des chèques est révoqué, et cela s’applique à chaque compte bancaire personnel, tout établissements confondus (traditionnels comme en ligne). Vous êtes dans l’obligation de remettre vos chéquiers aux banques concernées.

De plus, vous ne pourrez plus effectuer de retraits par carte bancaire.

Sachez que si vous veniez à manquer à ces obligations, vous risquez une peine de prison pouvant aller jusqu’à 5 ans et une amende de 375 000 euros.

Vos relations avec les banques

En situation d’interdiction bancaire, vous devez rendre tous vos chéquiers ainsi que votre carte aux établissements concernés. Par ailleurs, sachez que la banque qui gérait votre compte peut aller plus loin et le clôturer, sans vous demander votre avis.

Le fait d’être fiché interdit bancaire n’empêche pas de détenir un compte, mais vous accepter comme client peut être dissuadant pour beaucoup d’établissements. De plus, une personne en situation de fichage risque d’essuyer des refus lors de la demande de crédit immobilier et de prêt à la consommation, ou bien les taux proposés ne seront pas forcément intéressants. Heureusement, chaque problème a sa solution !

Comment lever une interdiction bancaire ?

Pour commencer, vous avez le droit de rejeter la sanction, si vous trouvez qu’elle n'est pas justifiée. Vous devez alors demander à votre banque et à la Banque de France d’enlever votre nom de leur base de données. Si, après 2 jours ouvrés, vous constatez que la situation n’est pas normalisée, vous devrez contacter le médiateur bancaire et solliciter directement le FCC.

L’interdiction bancaire peut aussi être levée par la banque à l’origine de sa prononciation, sous conditions. En effet, vous devez régulariser tous les chèques sans provision et la Banque de France doit en être informée.

Si vous ne pouvez faire cela, la seule solution est d’attendre. L’inscription sera automatiquement retirée du fichier au bout de 5 ans. Lorsque la situation est régularisée, votre banque en informe la Banque de France, qui retire les inscriptions du FICP et au FNCI. Une fois la levée d’interdiction effectuée par la Banque de France, votre banque en est avertie et vous transmet l'information, par courrier ou par un appel.

Comment peut-on ouvrir un compte lorsqu'on est en situation de fichage ?

Si vous subissez trois refus (dans trois établissements distincts) pour l’ouverture d’un compte, la solution est de faire jouer votre droit au compte.

La procédure consiste en une désignation, par la Banque de France, d'un établissement bancaire traditionnel qui devra vous ouvrir un compte de dépôt.

Vous bénéficiez par la suite des services bancaires de base. Ils comprennent l’encaissement de chèques, la possibilité de recevoir ou d’émettre des virements bancaires, de disposer d'une carte de paiement avec autorisation systématique, etc.

En revanche, vous ne pourrez toujours pas détenir un chéquier ou une carte à débit immédiat ou différé. Vous ne pourrez pas non plus être en situation de découvert.

Il existe des solutions alternatives, qui sont généralement plus simples en matière de démarches administratives :

  • Les néo banques et banques en ligne, comme N26
  • Les comptes sans banque, tels que Nickel
  • Les cartes bancaires prépayées

Ces solutions n’étant pas regardantes du statut de leurs clients, il sera plus facile pour vous d’y ouvrir un compte. Cependant, ces banques ne proposent pas forcément de crédit immobilier ou de prêts à la consommation. Elles restent toutefois une solution intéressante. Voici un comparatif des offres disponibles.

N26

Cette banque mobile a une offre Standard gratuite, qui est ouverte aux interdits bancaires. Celle-ci inclut un compte bancaire doté d'un IBAN ainsi qu’une carte de paiement Mastercard, à autorisation systématique pour vous permettre de retirer de l’argent dans des DAB.

L’application N26 est intuitive et vous permet de procéder à l'ouverture de votre compte. La procédure est simple : il vous suffit de remplir le court formulaire et de télécharger les pièces justificatives (pièce d'identité).

N26 n'exige aucun versement initial ou justificatif de revenus. Elle ne vous demande pas non plus de fournir un RIB provenant d'une autre banque lorsque vous vous inscrivez. C’est un réel avantage pour les interdits bancaires.

De plus, grâce à N26 Crédit, vous pouvez désormais faire des demandes de crédits personnalisés à tout moment, depuis l’application N26. Il est aussi possible de réaliser une simulation de prêt gratuite, sur leur site internet.

Nickel

Racheté en 2017 par le groupe BNP Paribas, le Compte Nickel se destine tout à fait aux personnes en interdiction bancaire, car :

  • Il n’y a pas de condition de revenus ;
  • Le compte n’est pas cher (20 euros par an) ;
  • L’ouverture d’ un compte Nickel est aisée et ne prend que quelques minutes. Vous pouvez le faire dans un bureau de tabac agréé, sur le site ou encore via l’application Nickel.

Afin de recharger votre compte, vous pouvez très simplement vous rendre auprès de votre buraliste.

L’offre Nickel inclut les services essentiels :

  • Un compte bancaire ;
  • Un RIB français, associé au compte. Vous pouvez recevoir des virements, enregistrer des prélèvements et domicilier vos revenus ;
  • Une carte de paiement Mastercard afin de payer en France et à l’international.

Nickel a également sorti une offre Premium : Nickel Chrome. Accessible aux personnes en interdit bancaire et sans condition de revenus, cette offre inclut :

  • Une carte bancaire à autorisation systématique, avec des paiements gratuits à l’étranger (hors zone euro)
  • Des garanties et des assurances haut de gamme. Elles sont équivalentes à celles d'une carte Visa Premier.

Comme cette offre n'est disponible que pour les clients Nickel, vous devez au préalable payer l’abonnement annuel à 20 euros. Vous pouvez ensuite accéder à Nickel Chrome pour un 50 euros par an.

Veuillez noter que Nickel ne propose pas de crédit personnel ou de prêt immobilier pour le moment.

Les cartes bancaires prépayées

Les cartes prépayées sont des cartes Visa ou MasterCard. Elles sont rechargeables avec des espèces, des virements bancaires, des prélèvements par carte ou encore via PayPal.

Le fonctionnement d’une carte prépayée n’est pas compliqué : vous disposez uniquement du montant disponible sur la carte. De cette manière, aucun découvert n'est autorisé.

La carte prépayée présente deux avantages pour un interdit bancaire :

  • Aucun renseignement sur le niveau de revenu du client n’est demandé lors de la souscription ;
  • Un IBAN est donné, ce qui permet au client de toucher ses aides sociales ainsi que son salaire, directement sur le compte lié à la carte prépayée.

FAQ pour interdits bancaires :

Quand l’interdiction bancaire prend-elle fin ?

L’interdiction bancaire sera automatiquement levée au bout de 5 ans. Vous pouvez contacter directement la Banque de France et solliciter un rendez-vous si vous souhaitez consulter votre dossier.

Comment encaisser un chèque quand on est interdit bancaire ?

Vous endossez le chèque, en inscrivant au dos votre numéro de compte ainsi que votre signature. Ensuite, vous faites parvenir le chèque à votre banque. Elle se chargera de l’encaisser.

Peut-on ouvrir un compte lorsque l’on est interdit bancaire ?

Ouvrir un compte peut s’avérer difficile. Cependant, vous n’êtes pas privé du droit de disposer d’un compte bancaire. Voici le top trois des types établissements adaptés pour les interdits bancaires :

  • Les néobanques, comme N26
  • Les comptes sans banque, tels que Nickel
  • Les cartes prépayées
     
Paramétrez vos préférences
ACCEPTEZ