Classement des banques par frais bancaires professionnels

Avant de choisir une offre bancaire professionnelle, il est essentiel de comparer les divers frais bancaires appliqués par l'établissement. Ce guide fournit une analyse détaillée des tarifs pratiqués par les banques professionnelles en France, afin de vous guider efficacement dans vos démarches.

Mise à jour juillet 2024
Divulgation légale

En tant que comparateur en ligne, notre Site internet répertorie, classe et ordonne des offres de Sociétés. Seules sont affichées les offres des sociétés ayant versé des compensations à l’entreprise à cet effet.
Pour procéder au classement, nous prenons en compte le montant des compensations versées par les Sociétés afin d’apparaitre sur notre site internet. En d’autres termes, le classement se verra affecté selon la rémunération versée par l’annonceur.

Afficher la liste complète
Le comparateur rapide, gratuit et sans engagement.
Comparez
Comparez
Découvrez une sélection
des meilleures offres
disponibles sur le marché.
Choisissez
Choisissez
Grâce à des critères sélectionnés
pour chaque catégorie d’offres,
faites votre choix.
Économisez
Économisez
Faites des économies en
souscrivant à l’offre qui
correspond à vos besoins !

Qu’est-ce que les frais bancaires professionnels ?

Déterminants pour trouver la banque la moins chère, la notion de frais bancaires renvoie à l’ensemble des tarifs pratiqués par les banques. Ils peuvent être liés à des services bancaires dont vous bénéficiez quotidiennement ou encore à des frais prélevés en cas d’incident sur votre compte en banque.

Les deux catégories mentionnées ci-dessus se divisent par la suite en 5 catégories :

  • Frais de découvert : lorsque le solde de votre compte devient négatif, des frais peuvent être appliqués ou non par votre banque. 
  • Les commissions de services : ils englobent la gestion de votre compte, la disponibilité de votre carte de crédit, ainsi que l'exécution d'opérations bancaires à l'étranger.
  • Les commissions d’intervention ;
  • Les frais liés à l’utilisation d’une carte bancaire : frais de retraits par exemple.
  • Frais pour des services additionnels : certains services spécifiques comme les garanties, les outils de gestion des finances ou encore les lettres de crédit peuvent entrainer des frais supplémentaires. 

Quels sont les tarifs des commissions de services ?

Les frais de tenue de compte 

Il s'agit des prélèvements opérés par les établissements bancaires sur le compte courant de leurs clients. Ces prélèvements correspondent aux frais engagés pour la gestion informatique et humaine de votre compte, ainsi que pour les services et produits dont vous pouvez bénéficier.

 Bon à savoir : à titre comparatif, Hello Bank! Pro ne facture pas la tenue d’un compte standard.

L'existence des frais de tenue de compte ne devrait pas être un critère décisif dans le choix d'une banque, car il est souvent difficile d'y échapper. Cependant, ces frais peuvent représenter un coût significatif si vous avez plusieurs comptes bancaires. Si tel est le cas, il est recommandé de négocier une exonération des frais de tenue de compte, de comparer les tarifs de tenue de compte appliqués ou encore d'ouvrir vos comptes secondaires dans une banque qui ne facture pas ces frais.

Sachez toutefois que la mention de ces frais doit impérativement figurer sur la liste des services bancaires les plus représentatifs et être dénommée « frais de tenue de compte » sur les brochures tarifaires de l’établissement.

Les frais de tenue de compte inactif

Ces frais sont distincts des frais mentionnés précédemment et leur montant est désormais plafonné à 30 euros par an. Votre compte sera classé comme inactif après une période de 12 mois durant laquelle vous n'avez pas eu de contact avec la banque et aucune opération n'a été enregistrée. Paribas facture un compte inactif comme celui-ci 30 euros par an.

Contourner les frais de tenue de compte

L’option la plus simple consiste à comparer les banques en professionnelle en ligne, car la plupart d'entre elles ne facturent que rarement des frais de tenue de compte « standard ». C’est par exemple le cas d'Hello Bank! Pro et Shine ou les frais de gestion de comptes standards sont offerts.

Utilisation d'une carte bancaire professionnelle à l’étranger

Selon votre banque professionnelle et les offres auxquelles vous avez souscrit, des frais peuvent être appliqués aux opérations bancaires.

Par exemple, avec Shine, les retraits effectués hors zone euro sont soumis à des frais de 1,9 % du montant retiré, en plus d'un euro fixe. De même, les paiements réalisés hors zone euro sont également sujets à ces mêmes frais.

Ces frais peuvent considérablement varier d'une institution à l'autre, il est donc crucial de bien vérifier les conditions de votre banque afin d'éviter les surprises lors de transactions internationales.

Les frais de virements SEPA et non SEPA

Autre critère comparatif entre les banques professionnelles : le coût des virements. Avec la carte bancaire et le prélèvement, les virements sont un moyen de paiement vous permettant de déplacer aisément de l'argent entre deux comptes au sein de la même banque (virement interne) ou d’un établissement à l’autre (virement externe). Bien qu’ils soient la plupart du temps gratuits lorsqu’ils s’effectuent en ligne, vous pourrez rarement profiter de ce même niveau d’offre lorsqu'ils sont demandés en agence ou par téléphone.

Une banque comme Hello Bank! Pro ou Shine facture en moyenne 5 euros les virements effectués en agence. 

Il est nécessaire de distinguer deux types de virements :

  • Les virements SEPA : ce sont des moyens de paiement sécurisé qui vont vous permettre de transférer des fonds vers un autre compte en France et dans l'ensemble des pays SEPA. 
  • Les virements hors SEPA : même principe que le virement non SEPA, cependant il ne s'applique pas dans la zone SEPA, mais hors SEPA.

Quels sont les frais liés aux cartes bancaires ?

Les cartes Visa et Mastercard Classic

La carte Visa Classic est l'une des cartes les plus courantes en France et est proposée par tous les établissements bancaires. Elle permet les retraits d'espèces aux distributeurs automatiques et les paiements directs chez les commerçants, que ce soit en France ou à l'étranger. Vous pouvez également ajouter votre carte Visa à votre téléphone pour utiliser des services de paiement mobile tels qu'Apple Pay (ou d'autres services similaires).

La carte Mastercard est une carte de paiement et de retrait internationale. Vous pouvez aussi enregistrer votre Mastercard sur des applications de paiement mobile.

Ce sont les deux cartes les plus accessibles, disponibles pour tous les clients sans conditions spécifiques ou revenus minimums requis. Les frais annuels sont d'environ 40 euros pour une carte à débit immédiat et d'environ 50 euros pour un débit différé.

Les autres frais liés aux cartes bancaires

En dehors du coût des cartes, il est important d’ajouter les frais suivants pour évaluer le prix de votre carte bancaire :

Quels autres tarifs bancaires existent ?

Offre groupée de services

Depuis le début du siècle, les packages bancaires se sont largement développés et sont désormais proposés par de nombreuses banques. Le principe est simple : offrir aux clients un ensemble de produits et services pour un prix global. L'avantage principal est financier, car ces packages sont généralement moins coûteux que si les services avaient été souscrits individuellement.

Certains établissements bancaires, tels qu'Hello Bank! Pro, Shine, Qonto, Blank, Fiducial Banque, proposent des offres "à la carte". Ces offres sont habituellement composées de deux éléments. D'une part, l'offre de base incluant les frais de tenue de compte, l'accès à la banque en ligne et une carte bancaire (Visa ou Mastercard). D'autre part, une offre avec des options complémentaires que vous pouvez choisir en fonction de vos besoins spécifiques.

Chaque offre bancaire destinée aux professionnels propose des fonctionnalités adaptées à leurs besoins spécifiques, parfois même en fonction du statut juridique de l'entreprise.

Commissions d’intervention

Ces commissions sont appliquées lorsque le solde de votre compte bancaire passe en dessous de zéro, au-delà du découvert autorisé, ou si vous êtes en situation de découvert depuis trop longtemps. Dans ces cas, votre banque considère votre situation comme anormale. Vous serez alors facturé d'une commission d'intervention pour chaque nouvelle opération effectuée sur le compte. Il est donc recommandé de se renseigner et d'analyser les différentes commissions d'intervention, car elles peuvent varier d'une banque à l'autre.

Il est important de vérifier ce point auprès de votre banque avant l'ouverture d'un compte, car cela peut être un critère de comparaison significatif. Il convient de noter que le montant de ces commissions d'intervention est désormais plafonné à 8 euros par opération. Ainsi, le total des commissions ne peut dépasser 80 euros par mois.

Connaître les tarifs bancaires de votre établissement professionnel.

Il est crucial de bien connaître les frais bancaires appliqués par votre banque une fois que vous êtes client, surtout si vous envisagez de changer de banque pour avoir une base de comparaison. Ces informations vous aideront à prendre des décisions éclairées. En général, ces tarifs sont accessibles sur internet et en agence, notamment à travers la plaquette tarifaire, disponible en version papier ou sur le site web de votre banque. Cette plaquette est généralement organisée de manière similaire dans tous les établissements bancaires et contient un extrait des tarifs de tous les produits et services proposés.

Vous devriez également avoir accès à vos relevés de compte mensuels et annuels. Ces relevés devraient comporter un code visuel spécifique à chaque banque, facilitant l'identification des différents frais bancaires que vous payez.

Les tarifs bancaires sont habituellement révisés chaque année. Il est cependant obligatoire que, deux mois avant l'entrée en vigueur de ces nouveaux tarifs, vous receviez un extrait ou une édition complète de ces tarifs pour que vous puissiez les consulter à l'avance.

Certains tarifs sont cependant plafonnés, vous n’aurez donc pas à craindre leur augmentation. Il s’agit notamment :

  • Des frais de rejet de prélèvement, qui ne peuvent excéder 20 euros ;
  • Des commissions d'intervention. Leur montant ne peut être supérieur à 8 euros par compte bancaire et par opération ainsi que 80 euros par mois.

Quand payez-vous les tarifs et les frais bancaires professionnels ?

Le plus fréquemment, vous payerez les différents frais à la date anniversaire de la souscription à ce service ou produit. Toutefois, les frais rattachés aux irrégularités de fonctionnement de votre compte et aux incidents de paiement ne sont pas facturés de la même manière. Effectivement, ces derniers font l'objet d'une information préalable gratuite par le relevé de compte, suivi par un délai minimum de 14 jours avant la perception des frais.

Mensuel ou annuel ?

Dans certaines banques, comme Qonto par exemple, vous avez la possibilité de choisir entre un paiement mensuel ou annuel pour votre offre bancaire professionnelle.

Le paiement mensuel est généralement plus élevé que le paiement annuel. En effet, les banques réduisent le coût des offres annuelles pour encourager les clients à rester plus longtemps dans leur établissement et ainsi les fidéliser.

Quelle est la banque avec le moins de frais ?

Bien que les avis puissent différer, la banque la moins chère en 2020 était Qonto. Mais n’oubliez pas qu'une banque sans frais n’est pas nécessairement celle qui vous conviendra le mieux. Il existe aujourd’hui un vaste choix d’établissements bancaires en France et parmi eux un qui répondra forcément à vos attentes. 

Retenons toutefois que les tarifs proposés par les banques en ligne sont aujourd’hui les plus compétitifs et leurs offres sont accessibles à tous.

FAQ des frais bancaires :

Quels sont les différents types de frais bancaires ?

  • Les frais de dépassement ;
  • Les commissions de services ;
  • Les frais en cas de rejet ;
  • Les commissions d’intervention ;
  • Les frais liés à l’utilisation d’une carte bancaire.
     

C’est quoi les frais bancaires ?

Ils représentent ce que vous payez pour la réalisation d'une opération, la fourniture d'un produit ou la mise à disposition d'un service. Toutefois, ils peuvent également résulter d’irrégularités de fonctionnement de votre compte bancaire ou d’incidents de paiement.

Quels sont les frais bancaires plafonnés ?

  • Les frais de comptes inactifs,
  • Les commissions d’intervention,
  • Les frais de rejet d’un chèque.

Qu'est-ce qu'une commission d'intervention ?

C’est une somme perçue par votre banque à la suite d' une opération entraînant une irrégularité de fonctionnement de votre compte et nécessitant donc un traitement particulier. Cela peut être suite à une tentative de prélèvement sur un compte insuffisamment approvisionné par exemple. Les commissions d’intervention se distinguent des agios et sont prélevées séparément.

Sources
Paramétrez vos préférences
ACCEPTEZ